Dioramas

Dioramas du musée américain d'histoire naturelle (American Museum of Natural History) de New York, photographiés le 24 mai 2013, puis édités en m'inspirant librement de l'œuvre de Hiroshi Sugimoto, Dioramas (Éditions Xavier Barral, 2014).

Hiroshi Sugimoto a photographié les musées d'histoire naturelle à travers tous les États-Unis, jusqu'à cinq séries pour le musée d'histoire naturelle de New York. Son livre Dioramas, paru pour la version française aux Éditions Xavier Barral en 2014, est une reprise d'un travail s'étalant sur les années 1976, 1980, 1994, 1997 et 2012. Lorsque j'ai visité New York pour la première fois en mai 2013, je ne connaissais ni l'existence ni a fortiori l'œuvre de ce photographe.

Lorsque j'ai visité New York pour la première fois en mai 2013, je ne connaissais ni l'existence ni a fortiori l'œuvre de ce photographe. En voyant ces dioramas, j'avais été frappé par leur réalisme tout en sachant que de telles scènes n'avaient que peu de chances de se produire dans la nature. De fait j'ai lu plus tard que Hiroshi Sugimoto avait « toujours cherché à retracer, à travers la réalisation de ses séries Dioramas, l'histoire naturelle comme une image trompeuse mais non dénuée d'une certaine réalité. Une image si trompeuse que personne ne peut déceler la supercherie ». J'ai le sentiment d'avoir eu une réflexion similaire au moment de ma visite au musée.

C'est donc après avoir découvert l'œuvre de Hiroshi Sugimoto que j'ai eu l'idée de publier cette série sans me sentir coupable de plagiat. De toute façon, les conditions de prise de vue et surtout le résultat étaient très différents… à l'avantage probablement de Hiroshi Sugimoto. Seul le sujet restait le même, comme quoi tout a déjà été photographié.